Accueil du site > Verbatim > Arts > L’état d’avancement du Musée de l’histoire de France

Verbatim

Centre de ressources, les pages Verbatim donnent à lire des notes, des réflexions, des rapports, des dossiers et tous autres documents.

L’état d’avancement du Musée de l’histoire de France

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Question écrite de M. Bernard Carayon, député. 7 décembre 2010, p. 13245.

M. Bernard Carayon attire l’attention de M. le ministre de la culture et de la communication sur le projet de création d’un musée de l’Histoire de France annoncé en 2009 par le Président de la République. Aussi, il lui demande quel est l’avancement de ce projet, notamment quelle sera son implantation définitive et les crédits qui lui seront alloués par l’État.

Réponse du ministre de la culture et de la communication (JO, 17 avril 2012, p. 3014).

Conformément au calendrier annoncé par le Président de la République, la Maison de l’histoire de France (MHF) est créée depuis le 1er janvier 2012 sous la forme d’un établissement public administratif, placé sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication et présidé par Madame Maryvonne de Saint-Pulgent. Ce projet répond à une ambition scientifique et culturelle : rendre accessible au plus grand nombre la connaissance de l’histoire de France, favoriser sa compréhension et son analyse critique, l’inscrire dans une approche ouverte à l’Europe et au monde, valoriser les nouveaux domaines de la recherche historique. Le projet scientifique et culturel de l’établissement, élaboré par le comité d’orientation scientifique, présidé par Jean-Pierre Rioux, sera présenté en janvier 2012. L’établissement public constituera autour de lui un réseau de partenaires, en France comme à l’étranger. Le premier cercle de ce réseau, formé par neuf musées nationaux, sera constitué sous la forme d’un Groupement d’intérêt public, dont la présidence sera assurée par le président de l’établissement public. L’une des premières missions de la MHF consistera à mobiliser ou à élaborer, au service de la connaissance et de la diffusion de l’histoire, une large gamme d’outils visant tous les publics, du plus spécialisé au plus large. L’exposition « La France en relief - Chefs-d’œuvre de la collection des plans-reliefs de Louis XIV à Napoléon III », qui s’est déroulée du 18 janvier au 17 février 2012 sous la nef du Grand Palais, a été la première grande opération, destinée au plus large public, de la Maison de l’histoire de France. Elle s’est caractérisée par un grand succès, avec plus de 140 000 visiteurs en 5 semaines. Dans le même temps, a été entreprise la réalisation d’un projet numérique donnant accès à un ensemble très vaste de ressources relatives à l’histoire de France. L’établissement sera également appelé à concevoir et réaliser la galerie des temps qui sera implantée dans le quadrilatère Rohan-Soubise, ainsi que des espaces d’exposition temporaire. La Maison de l’histoire de France bénéficie d’un budget de fonctionnement de 5 M€ au titre de l’année 2012.