Accueil du site > Veille éditoriale > Cyril Lemieux (ed.), La subjectivité journalistique. Onze leçons sur le rôle (...)

Veille éditoriale

Le Cercle Français de Droit des Médias et de la Culture signale volontiers en ces pages des études et des réflexions portant sur l’audiovisuel, le cinéma, l’internet et le multimédia, la Presse et le journalisme, les biens culturels et la propriété intellectuelle, les arts, les spectacles, la police des discours, etc.

Cyril Lemieux (ed.), La subjectivité journalistique. Onze leçons sur le rôle de l’individualité dans la production de l’information, Éditions de l’EHESS, 2011.

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Quelle est la marge de manœuvre des journalistes, face à leur hiérarchie, aux contraintes financières ? Au-delà d’éclairer un débat intellectuel et public, les contributeurs proposent des nouvelles pistes pour libérer le discours journalistique.
Quelle est la marge de manoeuvre des journalistes, face à leur hiérarchie, aux contraintes financières ? Sociologues, politistes et historiens questionnent cette position. Ils étudient comment les journalistes d’hier et d’aujourd’hui sélectionnent l’information, prennent des décisions, inventent des formes nouvelles. Organisé en onze leçons selon deux axes – l’autonomie au travail des journalistes, et leurs choix de carrière, ce livre contribue à une plus fine connaissance sociologique et historienne des mondes du journalisme. Les articles nous révèlent de l’intérieur l’organisation du travail des rédactions dans différents médias, des parcours de journalistes, leurs contraintes, leur part d’inventivité personnelle. À l’encontre d’une approche opposant leur contrainte absolue à leur entière liberté, ce livre dévoile les fonctions idéologiques de ces deux visions. Au-delà d’éclairer un débat intellectuel et public, les contributeurs proposent des nouvelles pistes pour libérer le discours journalistique. (PDE)