Accueil du site > Veille éditoriale > Douglas Coupland, Marshall McLuhan : You Know Nothing of My Work ! , (...)

Veille éditoriale

Le Cercle Français de Droit des Médias et de la Culture signale volontiers en ces pages des études et des réflexions portant sur l’audiovisuel, le cinéma, l’internet et le multimédia, la Presse et le journalisme, les biens culturels et la propriété intellectuelle, les arts, les spectacles, la police des discours, etc.

Douglas Coupland, Marshall McLuhan : You Know Nothing of My Work ! , Atlas, 2010.

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Marshall McLuhan, le sociologue célébré qui a défini la culture des années 1960, est resté à l’histoire principalement pour l’aphorisme qu’il a promu pour expliquer le nouveau monde, alors en gestation, de communication mondialisée : « le medium, c’est le message ». Un demi-siècle plus tard, les prédictions de McLuhan sur la fin de la culture de l’écrit et sur le développement « de l’interdépendance électronique » sont devenues réalité.
Douglas Coupland, dont le célèbre roman Génération X était une mise en état « mcLuhanesque » et fictionnelle de notre culture, commet une biographie ramassée par laquelle le critique culturel interprète « de l’intérieur » la vie et le travail de son sujet. Canadien distingué, adepte d’une sociologie créative, Coupland était le chroniqueur idéal de ce prophète étrange dont la vision d’un « village global » – celui-ci étant désormais le fait d’Internet – s’est concrétisée au 21ème siècle (PDE).