Accueil du site > Veille éditoriale > Frédéric Martel, Mainstream. Enquête sur cette culture qui plaît à tout le (...)

Veille éditoriale

Le Cercle Français de Droit des Médias et de la Culture signale volontiers en ces pages des études et des réflexions portant sur l’audiovisuel, le cinéma, l’internet et le multimédia, la Presse et le journalisme, les biens culturels et la propriété intellectuelle, les arts, les spectacles, la police des discours, etc.

Frédéric Martel, Mainstream. Enquête sur cette culture qui plaît à tout le monde, Flammarion, 2010.

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Écrivain, Universitaire, Éditeur et Producteur, Frédéric Martel s’est initialement fait remarquer dans le champ intellectuel français par Le Rose et le noir : les homosexuels en France depuis 1968 (Seuil, 1996) avant de s’imposer comme l’un des exégètes les mieux informés du fait culturel aux États-Unis avec : Theater : sur le déclin du théâtre en Amérique et comment il peut résister en France (Éditions La Découverte, 2006) – De la Culture en Amérique (Gallimard, 2006). Frédéric Martel publie un nouvel ouvrage, Mainstream (Flammarion, 2010), dont on voudra considérer qu’il était déjà annoncé en 2006 dans De la Culture en Amérique par son prologue sur Times Square. Mainstream est ainsi présenté par son éditeur :

« Comment fabrique-t-on un best-seller , un hit ou un blockbuster  ? Pourquoi le pop-corn et le Coca-Cola jouent-ils un rôle majeur dans l’industrie du cinéma ? Après avoir échoué en Chine, Disney et Murdoch réussiront-ils à exporter leur production en Inde ? Comment Bollywood séduit-il les Africains et les telenovelas brésiliennes, les Russes ? Pourquoi les Wallons réclament-ils des films doublés alors que les Flamands préfèrent les versions sous-titrées ? Pourquoi ce triomphe du modèle américain de l’ entertainment et ce déclin de l’Europe ? Et pourquoi, finalement, les valeurs défendues par la propagande chinoise et les médias musulmans ressemblent-elles si étrangement à celles des studios Disney ?

Pour répondre à ces questions, le journaliste et chercheur Frédéric Martel a mené une longue enquête de Hollywood à Bollywood, du Japon à l’Afrique subsaharienne, du quartier général d’Al Jazeera au Qatar jusqu’au siège du géant Televisa au Mexique. Ce qu’il nous rapporte est à la fois inédit, fascinant et inquiétant : la nouvelle guerre mondiale pour les contenus a commencé. Au cœur de cette guerre : la culture « mainstream ». De nouveaux pays émergent avec leurs médias et leur divertissement de masse. Internet décuple leur puissance. Tout s’accélère. En Inde, au Brésil, au Arabie saoudite, on se bat pour dominer le Web et pour gagner la bataille du « soft power ». On veut contrôler les mots, les images et les rêves. Mainstream raconte cette guerre globale des médias et de la culture. Et explique comment il faut faire pour plaire à tout le monde, partout dans le monde.

Mainstream est le résultat d’une vaste enquête conduite sur le terrain pendant cinq années dans 30 pays. Frédéric Martel a interviewé plus de 1 200 personnes dans toutes les capitales de l’entertainment. Il analyse le jeu des acteurs, les logiques des groupes et suit la circulation des contenus sur cinq continents. Il prouve (…) que, si les produits culturels mainstream ne sont pas nécessairement artistiques, les stratégies qui permettent leur création et leur diffusion sont, elles, fascinantes. »