Accueil du site > Veille éditoriale > Nicolas Curien et Winston Maxwell, La neutralité d’Internet, La Découverte, (...)

Veille éditoriale

Le Cercle Français de Droit des Médias et de la Culture signale volontiers en ces pages des études et des réflexions portant sur l’audiovisuel, le cinéma, l’internet et le multimédia, la Presse et le journalisme, les biens culturels et la propriété intellectuelle, les arts, les spectacles, la police des discours, etc.

Nicolas Curien et Winston Maxwell, La neutralité d’Internet, La Découverte, 2011.

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

L’explosion du trafic, les menaces croissantes contre la sécurité, ainsi que la nécessité de financer les réseaux du futur, bouleversent l’écosystème d’Internet.
Né aux États-Unis, un débat passionné autour de la « neutralité » de la Toile gagne aujourd’hui l’Europe. D’un côté, les éditeurs de contenus et les internautes veulent innover et échanger en toute liberté, sans ingérence des opérateurs de réseaux ; de l’autre, les opérateurs souhaitent gérer le trafic à leur guise sur leurs infrastructures et recevoir une rémunération de la part des éditeurs pour le transport des données. Cet ouvrage a pour ambition de présenter les termes du débat, ses protagonistes et ses enjeux. Mêlant cas concrets et analyses théoriques, articulant les aspects historiques, techniques, juridiques, économiques et sociétaux de la neutralité d’Internet, il en offre une vision équilibrée hors de toute position partisane. (PDE).